RÉEL(S)- Effractions, le Centre Pompidou / PARIS (du 25 février au 1er mars 2021)

Le festival Effractions invite l’équipe des  lectures électriques pour la seconde édition à s’emparer de l’articulation sensible entre littérature et réel, glissant d’un roman autobiographique à un poème sociologique en dépassant les termes des genres littéraires afin de leur donner toute leur puissance. Il s’agira pour ce corpus intitulé CORPUS#Réels de faire particulièrement entendre comment la littérature tente de tenir tête au récit dominant en lui opposant un ensemble de textes troublant la frontière entre fiction et réalité et donnant à “lire” le monde par le biais de singularités précieuses; des Chimères génétiques d’Emmanuelle Pireyre à  l’enquête fictionnelle de Marie Cosnay sur les traces d’un exil mythifié en passant par la rencontre fauve de Nastassja Martin ou encore celle d’une femme avec elle-même dans les mots d’Amandine Dhée et les paroles salvatrices d’Olivia Rosenthal.

L’équipe des Lectures Electriques propose des performances enregistrées ou en direct qui font vivre les textes dans les oreilles des spectateurs. Entre lecture à voix haute et composition littéraire, cette expérience est surtout un moment unique où articuler la pratique solitaire de lecteur à celle, collective, d’une expérience sensible hors les pages.

Installation permanente dans le Forum -1 et performances le samedi et dimanche entre 12h30 et 15h.

montage des textes et lecture : Laurie Bellanca
création sonore : Benjamin Chaval