les lectures électriques

Du 4 au 6 juillet 2019, tous les jours de 11h à 13h dans l’ancien collège du Cloître, Les Lectures Électriques seront aux Rencontres d’Arles sur une invitation de  Myop in Arles (toutes les infos ici)

à venir:

 

 

Les lectures électriques: 

Un lieu, une question, un ensemble de textes, des micros, des outils de montage sonore, un point de vue et la volonté d’articuler la littérature- fiction, essai, poésie, pamphlet – à notre présent, c‘est-à-dire littéralement, à nos lectures du monde. À la manière d’une création radiophonique en direct, les lectures électriques sont une traversée d’extraits de textes lus à haute voix. Dérivant de livres en livres au sein d’un corpus prenant en compte le contexte dans lequel il se partage, cette performance convoque la sensation auditive, la mémoire de lecteur comme la capacité d’imagination du spectateur.

Comment le livre au travers du temps persiste, compose et inscrit un possible commun ? Comment s’actualise-t-il en se mettant en rapport avec un environnement? Comment créé-t- il de l’image ? Comment est-il possible d’articuler la pratique solitaire de lecteur à celle collective d’une expérience sensible et hors les pages telle qu’une performance sonore ? 

vidéo réalisée par Alexandre Liebert
Lectures électriques / festival Hors-Pistes / Centre Pompidou / janvier 2018/ avec Amira Chebli (lecture arabe) 

contact :Laurie Bellanca / laurie.bellanca@gmail.com / www.kompost.me